pressGérant d’Espace Technologie, Yann Belz a racheté un éditeur de logiciels pour tablettes et smartphones, qu’il installe à Challans.

Il dirige déjà Espace Technologie, PME de 47 salariés spécialisée dans les services et matériels informatiques à Challans. Yann Belz a aujourd’hui une nouvelle casquette. Le Vendéen a, en effet, racheté à la barre du tribunal de commerce l’éditeur de logiciels “Mobil’Outils”, basé à Clermont-Ferrand.

Une partie des salariés et des actifs ont été repris et rapatriés dans le Nord Vendée. Son ex-dirigeant, reste dans la nouvelle structure en tant que directeur commercial. Mobil Software, le nouveau nom de la PME, conçoit des logiciels pour supports mobiles, à destination des professionnels.

Réaliser un devis sur tablette
Son produit phare permet notamment aux artisans du bâtiment de réaliser des devis et les factures directement sur tablette. “L’artisan utilise un stylet pour remplir et signer le document. L’écriture se convertit alors en caractères d’imprimerie, le système transfère directement les commandes dans le logiciel de gestions de l’entreprise”, décrit Yann Belz.

Ses fonctionnalités vont même plus loin, avec un système de création de devis automatique. “Un électricien souhaitant équiper une pièce, dessine à la main un plan, choisit par exemple des radiateurs dans la base de données photos. Puis les fait glisser sur son plan. Le logiciel lui donne alors automatiquement le chiffrage de la prestation : convecteurs, câblage et main-d’œuvre inclus”, détaille Yann Belz. Monoproduit jusqu’à la reprise, Mobil Software a depuis adapté son logiciel aux sociétés de SAV voulant faire des bons d’intervention, aux négociants en matériaux et aux sociétés commerciales.

15 emplois créés d’ici un an
S’il n’existe pas de lien capitalistique entre les deux sociétés du Vendéen, Espace Technologie revendait avant cette reprise le logiciel de l’éditeur auvergnat. “Ce dernier avait besoin de capitaux pour se développer”, explique Yann Belz. D’ici un an, il vise le million d’euros de chiffre d’affaires et espère tripler ses effectifs.

Nouveaux bureaux
Pour donner à Mobil Software les moyens de ses ambitions, Yann Belz recherche de nouveaux bureaux à Challans. Affichant un portefeuille de 350 clients, Mobil Software confie être en discussion avec des négociants en matériaux d’envergure nationale, voulant intégrer leurs produits dans la base de donnes du logiciel, ou équiper leur commerciaux, pour prendre des commandes auprès des artisans.